Offrant un bon support, un sac de jour détachable et ouvrant sur toute la longueur, le Fairpoint 55 est un excellent choix pour tout type de voyage. 

 

 

Un bon support

Une marche de 3h, dans les rues animées de Shanghai, avec ce sac bien rempli sur le dos, m’aura permis d’apprécier son support. La solide ceinture centrale fait bien son travail de transférer le poids des bretelles vers la ceinture.

De plus, l’ensemble des bretelles se rangent sous un panneau avec fermeture éclair si vous décidez d’enregistrer votre bagage à l’aéroport.

 

Un sac de jour détachable

Un petit sac de jour est attaché à l’avant du grand sac. Il est idéal pour se balader le jour en ville ou pour une excursion en montagne. Étant muni de plusieurs poches, on y retrouve un compartiment spécifique pour le portable ou la tablette. On peut facilement y insérer des clés, un portefeuille, une bouteille d’eau, un lunch et quelques articles de premier soin par exemple.

À l’avant du sac, on retrouve 2 poches aérées pour les bouteilles d’eau. Le seul point négatif de ce petit sac serait le manque de profondeur de ces poches. Une bouteille d’eau standard ne reste pas bien en place.

 

Ouverture sur toute la longueur

Contrairement à beaucoup de sacs de voyage, il ouvre sur la longueur comme une valise. Cette particularité est vraiment utile lorsque l’on vit dans son sac. Plus besoin de sortir l’entièreté du contenu pour récupérer la paire de sandales logée au fond!

Résultats de recherche d'images pour « osprey farpoint 55 ouverture »

Bonne capacité

Avec sa capacité de 55 litres répartis en 2 sacs, il permet d’apporter assez de matériel, mais pas trop.

Je trouve que la capacité est idéale alors qu’Osprey offre également des sacs de 40 ou 70 litres. Malgré que celui de 40 litres pourrait également être un choix intéressant, il pourrait rapidement devenir restrictif au voyageur moyen.

Dans le cas du 70 litres, il devient facile d’apporter des choses superflues. De plus, ça implique de ne jamais profiter des joies du bagage en cabine.

Du solide

Osprey croit tellement en la durabilité de son produit qu’elle offre la garantie à vie. On constate rapidement, quand on a le sac entre les mains, que les matériaux sont de qualité et que la conception est soigneusement pensée.

Point négatif : la hauteur

Je déteste devoir attendre mon sac en soute à l’aéroport devant le tourniquet. En plus d’être interminable, il y a toujours un risque que le bagage ait été égaré. Pour éviter ce désagrément, je privilégie les bagages en cabine. Habituellement, les compagnies aériennes autorisent 2 sacs en cabine soit le bagage à main et le bagage de cabine.

Tel que mentionné précédemment, le sac Fairpoint 55 est composé de 2 sacs, le petit de 15 litres et le grand de 40 litres. Ce dernier, est offert en 2 formats avec 60 ou 63 cm de hauteur. Dans les deux cas, il dépasse les standards internationaux du bagage de cabine de 56 X 36 X 23 cm.

Advenant où l’agent frontalier décidait de mesurer votre sac, il se pourrait que vous ayez à mettre votre grand sac en soute. Par contre, le fait de détacher le petit sac d’appoint devant lui est souvent suffisant pour éviter ce désagrément.

Durant mes 3 semaines en Chine, j’ai toujours été en mesure de mettre mon sac en cabine en prenant 4 compagnies aériennes différentes. Après avoir lu les commentaires de plusieurs utilisateurs ayant voyagé dans d’autres pays, ça ne semblait pas être un enjeu pour eux non plus.

Résumé 

Je suis très satisfait de mon Osprey Fairpoint 55 et le recommande fortement. J’en ferai mon sac pour ma prochaine aventure de 9 mois à travers le monde.

Categories: Organiser son voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *