Savoir prioriser est un art qui se développe et qui deviendra votre principal atout pour réaliser votre prochain rêve de voyage.

L’argent étant une ressource limitée pour la plupart d’entre nous, il vient un temps où chacun doit faire le choix entre vivre le moment présent ou épargner pour ses projets futurs.

Si vous souhaitez voyager davantage et que seul l’argent vous en empêche, voici un petit exercice qui vous permettra à coup sûr de réduire vos dépenses.

Comptabilisez TOUTES vos dépenses pendant 1 mois

Combien dépensez-vous au restaurant ou en alcool par mois ?

Si vous ne connaissez pas la somme dépensée au restaurant, au bar ou à l’épicerie en moyenne chaque mois, ce défi est pour vous.

Notez chacune de vos dépenses durant un mois entier en indiquant dans quelle catégorie elle se situe (restaurant, épicerie, logement, etc.). Il est important de noter absolument tout, du paquet de gomme aux factures récurrentes. Les petits montants de 10$ et moins sont souvent ceux qui font toute la différence.

Vous vous rendrez rapidement compte des dépenses inutiles qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs. Il suffira par la suite de trouver une façon de les éliminer progressivement.

Définissez ce qui est essentiel pour VOUS

Après avoir recensé toutes vos dépenses durant un mois, il vous faudra définir celles qui vous sont essentielles. Si pour vous, la bonne bouffe et les produits fins sont d’une importance capitale à votre bonheur, le but n’est pas ici de vous priver de ces plaisirs!

Par contre, y aurait-il autre chose qui ne serait pas fondamental à votre bonheur ?

Voici une façon de classer ses dépenses :

1. Les essentielles

Cette catégorie est la même pour tous et est inévitable. Se loger, se nourrir, se vêtir et se déplacer pour aller au travail. Une coupe de cheveux de temps en temps entrerait dans cette catégorie!

Ici on parle bien de la valeur minimale requise pour bien vivre. Par exemple, manger du canard laqué le lundi soir n’est pas essentiel et irait plutôt dans la 2e ou 3e catégorie.

2. Les génératrices de valeur

Ici on tombe dans le subjectif et chacun aura ses critères. Personnellement, je priorise les expériences comme les voyages, les festivals et expériences de toutes sortes en vivant de peu de biens. D’autres préféreront avoir une auto neuve et une plus grande maison et c’est très bien aussi, chacun priorise à sa façon.

3. Les détracteurs

C’est maintenant que ça devient intéressant! Dans votre liste de dépenses, quelles sont celles qui n’ont que peu de valeur pour vous?

Personnellement, le fait de manger au restaurant les midis ou d’avoir le câble ne m’apportait pas de valeur réelle. J’ai donc fait le choix de couper dans ces dépenses et ainsi me laisser une plus grande marge de manœuvre chaque mois. À eux seuls, ces 2 éléments représentent plus de 3000 $ par an. De quoi se payer un très beau voyage.

Éliminez le superflu et suivez le plan

En éliminant les détracteurs, il sera facile de gonfler vos épargnes rapidement et ainsi utiliser votre argent pour réaliser ce rêve ou projet qui vous tient réellement à cœur !

Quel est ce projet tant rêvé qui vous motiverait à épargner ?

Categories: Organiser son voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *