Le sac parfait, à mon avis, doit être le plus léger possible et devrait contenir des biens polyvalents, petits et utiles. Un objet inutilisé pendant 2 semaines ne devrait pas faire parti du voyage.

«L’homme sage apprend de ses erreurs, 
l’homme plus sage apprend des erreurs des autres.»
Confucius

Voici donc les 3 règles d’or du sac léger : 

1. Évitez les “au cas où”

2. Emportez peu de vêtements

3. Privilégiez les objets multifonctions

En respectant ces règles, j’obtiens un sac pesant 8,3 kg (17 lbs), ou moins de 10 % de mon poids, ce qui est très raisonnable. J’ai même de la place en extra si je désire acheter des biens sur place.

Le choix du sac

Il est primordial de ne pas s’encombrer d’un trop grand sac (par exemple 70 litres et plus). Plus le sac est grand et plus vous serez tenté de le remplir de biens inutiles.

Si vous n’avez pas encore fait l’achat du précieux, je vous recommande d’attendre vers la fin de vos préparatifs. Vous aurez une meilleure idée à ce moment du format qui vous convient.

Pour ma part, j’ai opté pour le Osprey Fairpoint 55 qui offre un sac de jour détachable de 15 litres à l’avant et une fermeture éclair qui ouvre sur toute la longueur. Voir mon article à ce sujet. 

Astuce : faite l’acquisition de petits sacs de rangement pour compartimenter votre sac.

Les vêtements

Je privilégie les vêtements qui sèchent rapidement, qui respirent et qui sont antimicrobiens comme la laine de mérinos, les vêtements Exofficio ou Under Armour. Du fait qu’ils sont antimicrobiens, ils éliminent les odeurs et restent frais plus longtemps.

J’apporte l’équivalent de 4 jours de rechange. J’ai également de petites feuilles de lessive Travelon qui permettent de faire son lavage rapidement dans l’évier au besoin.

Dans le scénario où je manque de vêtement, rien ne m’empêche de m’en procurer sur place.

Pour le bas du corps, je suis un grand amateur des shorts maillot O’Neill qui sont très confortables en plus d’offrir des poches latérales avec fermeture éclair. Pratique pour éviter le vol ou la perte de vos biens quand vous êtes souvent en déplacement.

J’ai également un bon imperméable Helly Hansen qui me sert autant de coupe-vent que de chandail à manche longue lors de température plus fraîche.

L’électronique

Pour éviter d’apporter un ordinateur portable encombrant, je suis équipé d’un iPad mini avec clavier. Étant un adepte de Apple, j’ai également un iPhone. J’essayerai tout de même de décrocher des réseaux sociaux le plus possible durant le voyage pour profiter du moment présent.

Pour la photographie,  j’ai fait l’acquisition d’un Canon G7X, soit un compact de bonne qualité pour immortaliser les paysages à couper le souffle sur mon chemin. Pour les journées de sports extrêmes ou de plongée, une Gopro HERO 2018 fera également partie de l’aventure.

Les accessoires

Le premier article essentiel est la serviette en microfibre qui est compacte, sèche rapidement et vient dans un sac avec trous d’aération pour accélérer le séchage.

 

Pour ce qui est des articles ergonomiques, on retrouve la gourde pliable Vapur ainsi que le filtre à café pliable Sea to Summit qui fonctionne sans filtre en papier. Essentiel pour tout voyageur ayant une dépendance à son café matinal.

Encore chez Travelon, j’ai trouvé un portefeuille compact anti RFID. Ce portefeuille évite de laisser les gens mal intentionnés scanner vos cartes à votre insu. La même entreprise propose également de très minces feuilles de savon pour le rasage et le lavage venant dans un petit étui très compact.

Pour ces deux articles, je vous recommande d’aller faire un tour à la boutique voyage CAA Québec qui offre de bons prix. Vous pourrez également au passage demander votre permis international et souscrire à une assurance voyage.

Pour recharger mes appareils électroniques à tout moment, j’ai une batterie externe de 10 000 mAh ainsi qu’un convertisseur de courant.

Si vous hésitez à tenter le grand voyage avec peu de biens, essayez-le durant une fin de semaine au chalet pour commencer. Vous verrez rapidement comment cette façon de voyager est préférable. On s’ennuie rarement de la grosse valise qui ne ferme plus!

Et vous, quels sont les essentiels dans votre sac ? 

Categories: Organiser son voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *